logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/11/2010

C. CHAZAL, la main dans la confiture

En réalité sur l'intervention télévisée de N. Sarkozy sur l'orientation il n'y a que peu  de choses à en tirer.. Chazal, Denisot et Pujadas n'avaient pour seul but que mettre le président  de république en défaut sur le passé, seul 30mn sur 1h30mn ont été consacrées à ce que va faire le nouveau gouvernement. M. Denisot était transparent, il se trouvait peut être en pleine digestion après un bon repas offert par les chaines concernées, il n' a pas parlé plus d'une minute tout au long de l'entretien, Chazal et Pujadas n'ont cessé de lancer des piques à M. Sarkozy et lorsque Chazal qui interpelle N. Sarkozy sur la condamnation de l'expulsion des roms par le conseil européen, N. Sarkozy lui fait valoir que TF1 et France durant plusieurs jours ont fait la une de leurs jt d'une condamnation de la France par l'Europe et que par contre la réflexion du conseil européen est que la France est innocente de toute accusation ne fait l'effet d'aucun commentaire. Il fait remarquer que cette information n'a pas été relatée dans son jt, il lui demande de confirmer l'innocence de la France dans cette polémique,Chazal ne répond pas et ressemble à un enfant surpris d'avoir volé un bonbon, peut être a t' elle même pris des couleurs, sur l'insistance de M. Sarkozy C. Chazal déglutit péniblement et faiblement pour répondre avec un oui penaud.

Pour ce qui est de l'orientation que va prendre le nouveau gouvernement, la dépendance des personnes agées, la justice que les français ne comprennent plus il y a forcément adhésion. En ce qui concerne la réforme fiscale les critiques les plus dures sont inévitables, pour certains des catégories ne seront pas assez imposées et d'autres de trop.

Cependant il reste à craindre que ces réformes n'aboutissent pas en totalité et s'arrêtent à mi chemin comme c'est pour la réforme des retraites qui n'est que superficielle et touche les français de manière inégalitaire avec les privilégiés que sont le corps enseignent, les agents de l'état, la SNCF et tous les régimes spéciaux toujours en place qui sont discordants envers le simple ouvrier ou employé du privé.

Le 17.11.2011. titi280955.unlog.fr

Commentaires

S'il existe des privilégiés, ce ne sont sûrement pas les instituteurs ni les professeurs. Car ils sont visés par une augmentation de leurs horaires de travail pour les profs surtout qui font 18 heures effectives + les réunions, + les préparations de cours, + les rencontres avec les parents (où souvent ils se font injurier voire même cogner.) En plus, ils doivent faire des stages de formation et rattraper leurs heures de cours après, etc. Non, s'il y a des privilégiés, ce ne sont pas eux. Désolée. De plus, leurs salaires n'est pas glorieux ni enrichissant.

Aliette

Écrit par : Aliette | 17/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique