logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/01/2011

COTE d' IVOIRE

La situation en Côte d' Ivoire préoccupe l' ensemble des gouvernements Européens, Africains et l' Amérique. Pour le compte de Canal Plus, Michel Denisot se rend en Côte d' Ivoire pour y rencontrer  L. Gbagbo lors de son interview Bgabo, apparemment à l'aise, répond aux questions de M. Denisot.

L. Gbagbo rétorque à M. Denisot qu'en Côte d' Ivoire il n'y pas de ségrégation communautaire et Français, autres étrangers ou musulmans n'ont jamais été mis au banc, et que bien au contraire ceux ci sont parfaitement intégrés dans son pays. L. Bagbo fait également part de sa légitimité à la tête de l'état, et que les élections ont été truquées puisque dans le nord du pays, dans certains points de votes il y a plus de voies que de votants en faveur d' Ouattara, allant même à aboutir à des résultats de 100% pour son opposant, ce qui implique que même les scrutateurs du camp de Bagbo auraient votés contre lui, il demande de recompter les votes pour assurer la légitimité de l'un ou l'autre . L. Bagbo se dit opposé à toute intervention militaire pour éviter un bain de sang et  qu'un accord sera forcément trouvé.

Le lendemain, M. Denisot interroge M. Ouattara par vidéo conférence, M. Ouattara dénonce une prise pouvoir illicite par Bagbo puisque les urnes l'on désigné, et accuse Bagbo avec l'aide de l'ethnie dont il fait partie de nuire à la Côte d' Ivoire. Il est bien sur opposé à la violence mais l'intervention d'une force militaire pour chasser et faire payer Bagbo est inévitable si celui ci ce cède pas. Pour ce qui est du nombre de voies en sa faveur supérieure au nombre votants, M. Denisot ne lui pose même pas la question.

Il y a là 2 position diamétralement opposées, l'un est pour un refus d'une ségrégation ethnique ou religieuse, l'autre fustige une ethnie. L'un est certain qu'une issue militaire serait désastreuse pour son pays et qu' un accord est inévitable pour empêcher un bain de sang, l'autre est pour un conflit armée en cas refus de Bagbo de céder le pouvoir. Pour ce qui est de la légitimité sorties des urnes il y a un seul commentaire. Alors comment s'y retrouver et comprendre pourquoi la communauté internationale demande à L. Bagbo de quitter le pouvoir. Il y a sans nul doute des considérations politiques et, ou économiques qui m'échappent.

Le 14.01.2011 titi280955.unblog.fr

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique