logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/02/2011

La Fronde Judiciaire

Suite aux propos tenus par M. Sarkozy, le corps judiciaire ne se met pas en grève mais n'assure pas les audiences, où est la différence?

M. Sarkozy dit tout haut ce que beaucoup pensent mais qu'il interdit d'exprimer par les politiques. Les exemples de notre justice qui manque à son devoir sont nombreux ainsi que celui des décisions de justices totalement incohérentes. Combien de trafiquants de drogues, de responsabilités de violences, ou parfois d'assassinats sont remis en liberté pour défaut de procédure ou vice de forme, nos magistrats semblent  incompétents à un point où nulle société n'accepterait ses manquements ou incompétences sans sanction. Quant au laxisme des décisions de justices rendues il est sans limite.

Le même jour, une mère qui a torturé sa fille jusqu'à son décès, une condamnation de 5 ans  de prison avec sursis, un automobiliste en excès de vitesse (13Okm) est condamné à 6 mois de prison ferme.

M. Hortefeux se retrouve à nouveau devant la justice pour avoir qualifié un "arabe" possible coupable, de faire partie de la mouvance islamiste radicale, le rappeur Mohamed Bourokba qui accuse les policiers d'assassins est blanchi. Des esclavagistes reconnus coupable d'avoir exploiter une malienne dès l'âge de 14 ans et durant 11 ans, uniquement une peine avec sursis, un ex préfet qui a eu le malheur de dire "on se croirait en Afrique"écope d'une amende 5000 euros.

Une femme 29 ans qui a tué sa fille de 5 ans est condamnée à 5 ans de prison, Kerviel qui a volé les riches est condamné à 3 ans de prison plus une amende impossible à régler durant toute sa vie, vu l'énormité de celle ci.

Cette manière de prononcer des peines si incohérentes pourrait laisser à penser que la magistrature est au service des délinquants et non des victimes, que la valeur monnaie est bien plus importante que la vie d'un être, un enfant.

Bien évidemment la gauche et le P.S. soutienne cette fronde judiciaire anti-gouvernement, des voix sont à récupérés lors des présidentielles. Il y a un gros risque  à soutenir une telle fronde en laissant penser à la justice qu'elle sera seul maître de l'autocensure, reléguant les politiques à une une simple approbation de l'application de la justice sans pouvoir y prendre part. J'ai déjà évoqué ce problème (Démocratie en péril du 17/02/2010)  suite à l' intervention de Mme Guigou qui souhaite une justice totalement indépendante, nommant ses pairs entre elle et sans aucun contrôle décisionnel au dessus d'elle. La justice ne pratiquant déjà pas l'autocensure ou des sanctions adéquates se retrouvera  comme un électron libre qui, à terme nous amènera à un totalitarisme tant redouté.

Que M. Sarkozy et son gouvernement s'inquiètent des conséquences d'une telle justice est fort compréhensible. Il faut impérativement une instance indépendante de la justice pour éviter des "dérives démocratiques" comme le passé nous le montre tous les jours.

p.s. au dernière nouvelle selon le procureur de Nantes, il n'y a pas mandat d'arrêt à l'encontre de M. Meilhon, une simple "erreur de plume"  d'un PV,la plume devait être aussi grosse que celle qui permet aux magistrats d'être infaillible et donc au dessus des lois.

le 08.02.2011. titi280955.unblohg.fr

Commentaires

Bravo !

dominique

Écrit par : papydompointcom | 08/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique