logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/02/2011

ENSEIGNANTS en Grève

Une partie des enseignants ( environ 17%) est à nouveau dans la rue, contre la baisse de leur effectif. Il est évident qu'il y a un gros problème dans notre système éducatif.

Nos jeunes bacheliers, avec ou sans mention, ne sont plus en mesure d'effectuer une opération de base comme, une soustraction, une multiplication, une division sans calculette, ne parlons même pas de l'extraction d'une racine carrée. Leurs connaissances en français est tout aussi éloquente, diplômés, ils retournent vers des cours privés pour être en mesure de rédiger une offre de candidature à un emploi, sous peine que leurs courriers ne rejoignent inévitablement les déchets.

Tout cela est paradoxal puisque, pendant des décennies la quantité des enseignants ( entre 11 et 12 par élève) n'a cessé de croitre, on est en droit de penser avoir accès à une instruction de plus en plus performante, hélas, il faut se rendre à l'évidence, plus il y a d'enseignants moins nos jeunes sont instruits. C'est la preuve même que plus le nombres des enseignants augmente plus nos enfants régressent en savoir. L'inefficacité de notre corps enseignant peut s'expliquer par un tel esprit d'équipe, que chacun compte sur l'autre pour faire le travail. A cela il faut sans doute rajouter l'absentéisme hors du commun  et la baisse des heures de  cours. Il y a un point où les enseignants sont arrivés à progresser, c'est de demander à des gamins de sécher les cours et de les faire descendre dans la rue, ou dans le refus de faire passer les examens "blancs", bien sur pour le meilleur de nos enfants.

Il y a de fortes chances que ces grévistes (qui je le rappelle sont une minorité, puisque seul environ 17% en font partie,  pourrissent ainsi la vie des parents d'élèves), correspondent à ceux qui s'indignent que les forces de l'ordre interpelle au sein d'un établissement scolaire un gamin en possession de drogue, et se plaignent de la prolifération de celle ci au sein des établissements scolaires. Et sans doute les mêmes, qui se plaignent que le gouvernement ne traite pas l' incivilité et les violences dans les établissement scolaires, et qui refusent que les forces de l'ordre interviennent pour rétablir ce qu'eux n'ont pas réussit à maintenir contrairement à leurs ainés qui avaient le sens du devoir.

Le gouvernement n'a pas le droit de pénétrer au sein des établissements scolaires, c'est chasse gardée des enseignants, mais il est responsable de ce qui s'y passe, et ce n'est pas en continuant à augmenter les effectifs que cette situation s'améliorera. Après avoir céder durant des années à la pression du corps enseignant, le résultat est sans équivoque; augmenter les effectifs en permanence est inversement proportionnel au résultat escompté.  C'est l'histoire du chat qui se mord la queue.

Le 10.02.2011. titi280955.unblog.fr

Commentaires

Et ce soir notre président est à la télévisions
bonne soirée
amitiés
Catherine

Écrit par : Lady Chatterley | 10/02/2011

J'ai regarder le président de la République comme bien d'autres. Mon avis est qu'il a joué le rôle de père bon enfant, expliquant ces réussites et ses projets sans triomphalisme.Bien sur il y a mieux à faire, mais a qui pourrait on confier la responsabilité de notre pays sans risque d'une démagogie qui ouvrirait les vannes et nous coulerait.

Écrit par : thirion | 11/02/2011

Bravo l'Ostrogoth; continue !

dominique

Écrit par : papydompointcom | 11/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique