logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/07/2011

TOUR DE FRANCE: Renouveau ou Déchéance, au choix.

Il est vrai que le cyclisme est le sport le plus contrôlé en matière de dopage. Bien d'autres sports n'ont pas ces contraintes, le football, le rugby, le tennis etc. Cette lutte contre les tricheurs au sein du monde cycliste semble porter ses fruits puisque, cette année il n'a "pour l'instant" qu'un seul coureur exclus pour avoir abuser de diurétiques.

Il faut saluer la performance de ces coureurs qui maintenant "sont propres", à moins que les sorciers n'aient encore un tour d'avance.

Certes, de gros progrès sont réalisés mais Contador, qui a été contrôlé positif après avoir dévorer un steak, n'est toujours pas suspendu ou innocenté plus d'un an après ce contrôle positif, il a participé au tour d' Italie, participe au tour de France en attendant une réponse définitive. Son image est certainement telle, que sa présence et les polémiques engendrées par ce personnage, déjà controversé, font faire de l'argent à tous les publicistes, et par là même aux dirigeants du tour de France.

Le tour de France qui se veut moraliste sur le dopage, l'est sans doute moins  sur l'étique et les règles sportives  du tour de France lorsqu'il s'agit de privilégié un coureur.

Le 21/07 à l'arrivée au col du Galibier, 89 coureurs arrivent hors délai avec des cyclistes comme: Cavendish ( détenteur du maillot vert),ThorHushwosd ( champion du monde), Chavanel(champion de France), Sanchez et Cancellara ( prétendants au titre suprême), et bien d'autres, tous sont repêchés par la direction du tour de France.

Le 22/07 à l'arrivée à l' Alpes d' Huez, 82 coureurs arrivent hors délai dont Cavendish qui marque là, une deuxième arrivée hors délai consécutive, ils sont tous repêchés sauf un belge, Bjorn Leukemans, arrivé un peu plus tard. Ce cycliste n'est à coup sur pas assez rentable pour la direction du tour de France, alors autant le disqualifier l'avant veille de l'arrivée bien qu' il ait réalisé toutes les étapes avec la même souffrance que les autres repêchés. Tous ces coureurs qui se sont donnés jusqu'à l'épuisement pour arriver dans les délais sont méprisés. Leurs valeurs marchande n'est pas assez importante pour que l'on s'intéresse à eux, il y vraiment de quoi se dégouter de la pratique du cyclisme; le tour de France qui avait l'occasion de se racheter avec tous ses vainqueurs dopés du tour montre là son véritable visage, le pognon avant le sport et la morale.

Cavendish gagne la dernière étape du tour de France. Cavendish à droit au maillot vert du meilleur sprinter durant les 3 semaines que durent le tour de France. Certains prétendants éventuel au maillot vert, qui se sont défoncés pour ne pas arriver hors délai doivent être bien dépités, car pour quelle raison s'échiner à se conformer aux règles du tour qui leurs auraient sans aucun doute été sans appel pour eux comme c'est le cas de Leukemans, alors que pour Cavendish qui, par deux fois a transgressé cette règle du hors délai, mais la règle ne s'applique pas à lui. Le tour de France est une course qui représente toutes les disciplines de ce sport, la vitesse, le contre la montre individuel et par équipe, l'endurance, la montagne, l'audace, le courage. Il me semble bien injuste qu'un coureur qui ne participe qu' à une discipline et délaisse les autres soit récompensé, il est évident qu'un coureur qui ne va participer qu' à 8 ou 9 neufs étapes, délaissant les autres étapes en se s'économisant au maximum, et avec la clémence de la direction du tout de France, ne puisse être autre que le gagnant de ce challenge interne.

Tout n'est cependant n'est pas négatif, les Français se sont montrés vaillants tout au long de ce tour et, toujours présents dans les longues échappées qui n'ont pas abouti à peu de chose près, il faut leurs rendre hommage. Si ces échappées ont échoué c'est par le système de course qui a transformé un sport individuel en un sport d'équipe qui privilégie un coureur avec l'ensemble du reste de l' équipe au service d'un seul homme, ce sont eux les véritables héros de l'ombre, car combien serait bien placés s'ils avaient pu courir à leurs rythmes.

Thomas Voeckler a fait rêver toute le France. Certes il a accédé au maillot jaune suite à des circonstances de courses, mais il l' conservé durant 10 jours comme en 2004. Il a surprit tout le monde, y compris les grands favoris, il a souffert, s'est accroché autant, sinon plus que les coureurs arrivés hors délais et a fait douter les favoris jusqu'au bout. Il faut lui rendre hommage et saluer sa ténacité et son courage.

Le cerise sur le gâteau pour les Français c'est la victoire de Pierre Rolland à l' Alpes d' Huez, l'étape mythique du tour de France. Pierre Rolland a été le poisson pilote de Voeckler qui n'aurait à coup sur conservé son maillot jaune durant 10 jours sans son assistance. Mais l' on peut se poser de question de savoir lequel des deux est le plus costaud, et quelle serait sa place à l'arrivée à Paris s'il avait travaillé pour lui même. Décidément ce nouveau système de course ne me convient car, non seulement les belles échappées solitaires et héroïques n' existent plus et cette façon de courir ne met plus en valeur les capacités réelles de chaque coureur.

Le 24.07.2011. titi280955.unblog.fr

Commentaires

je rejoins vôtre analyse du renouveau cyclisme français et je pense que les rèsponsables du tour par le choix du tracé ont su favoriser ce retour de combattant à la force des mollets et mentale et laissant les anciens dopés à la traine........

Écrit par : roche | 25/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique