logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/08/2011

MEDIATOR, EPITOMAX: même combat.

Après le scandale du Médiator, voilà que ce se présente celui de l' EPITOMAX, mêmes dérives, mêmes conséquences.

Le Médiator a été conçut pour lutter contre les problèmes graves de diabète, et non pas comme produit miracle amaigrissant. Dans la notice d'information de chaque boite à aucun moment ce médicament n'est recommandé pour une cure d'amaigrissement. Les médecins prescripteurs étaient parfaitement renseignés sur l'usage de ce médicament.

Maintenant  avec l' EPITOMAX, le même problème se présente puisque ce médicament est à prescrire aux épileptiques et pour les cas migraineux importants. Encore une fois des médecins peu scrupuleux ont prescrit ce produit comme produit amaigrissant.

Cela revient au même que, si pour combattre une douleurs ou des migraines les médecins , plutôt que de prescrire du paracématol ou des antalgiques, ils prescrivaient un médicament genre SKENAN (morphine), à coup sur leurs patients seraient soulagés, mais avec quel risque. Je pense qu'il serait intéressant d'avoir une étude qui porte sur le nombre de patients atteints de problèmes de santé suite à la prise du Médiator, et le prorata du nombre de médecins dans les régions ou grandes villes. Il y a de grandes chances que plus le nombre médecins est important par habitant, plus il y a de cas de problème de santé avec le Médiator. Combien de médecins, diététiciens ou autres ont simplement voulut s'assurer une certaine clientèle lorsqu'il y beaucoup de médecins par habitant. Il serait également intéressant de savoir combien de malades seraient décédés sans la prise de Médiator, ce n'est certainement pas  parmi eux qu'il faut chercher les plaignants.

Le laboratoire SERVIER est le seul mis au banc de l'accusation, le désignant comme le seul et unique responsable de cette tragédie sanitaire, il  est de bon ton de taper sur un groupe prospère et qui gagne de l'argent par les temps qui courent.

L' Affsaps, qui déjà au début des années 90 avance le risque de complications cardiaques, et se contente de demander aux médecins de ne pas prescrire ce médicament en cas d' obésité. Fin des années 90 l'Affsaps fait une demande instante pour retirer ce médicament., le gouvernement de l'époque avec L. Jospin comme premier ministre, Kouchner et Gillot ministres de la santé ne sont en aucun cas mis en cause. Cela rappelle étrangement l'affaire du sang contaminé et de l'hépatite C, la France sous la férule de F. Mitterand. Il a fallut que ce soit un gouvernement de droite avec F. Fillon comme premier ministre et J. Bachelot pour prendre le problème à bras le corps dès qu'ils ont pris conscience de cette catastrophe.

Tous ces médecins qui ont prescrits le médiator comme coupe faim, alors qu'ils étaient demandé par l' Affsaps de s'en abstenir, sont eux aussi mis hors de cause.

Seul le laboratoire SERVIER est mis en cause et devra payer l'ensemble des indemnisations, je ne tiens pas à défendre le laboratoire mais je constate que c'est lui, le lampiste qui va payer pour l'incompétence et peut être de la vénalité  d'un gouvernement de gauche, et qu'il en est de même pour les médecins incompétents ou indélicats.

On en revient toujours à la même conclusion que dans celle du sang contaminés, responsables mais pas coupables, mais il faut un lampiste.

Le 30.08.2011. titi280955.unblog.fr

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique