logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/10/2011

La défaite qui vaut bien des victoires.

Face à la Nouvelle Zélande, l'équipe de France de rugby a réalisé un match exceptionnel. Sans complexe cette équipe à dominer le match de bout en bout avec une détermination sans faille. Une défaite sur un score de 8 à 7 qui a une odeur de victoire. Avec un arbitrage moins partisan, l'issue n'aurait certainement pas été la même, et quelle dignité de ces joueurs qui ont assumé le fait d'avoir perdu face à un arbitrage partial.

Nos joueurs ont d'autant plus de mérite d'arriver à un tel de niveau de jeu, que les médias  n'ont pas cessé de les critiquer. Tous ces journalistes professionnels , qui se prennent pour des experts en tant que sélectionneurs mais qui n'ont aucune capacité pour exercer un poste aussi crucial. Tous ont mis à mal notre équipe de joueurs, sans oublier le sélectionneur qui a essuyé toutes les critiques possibles et imaginables.Les critiques sont nombreuses, peu importe le sujet, même si elles ne sont pures spéculations de ce qui se passe réellement au sein du vestiaire des bleus. La plus frappante est celle de la sélection de Morgan Parra qui c'est retrouvé à un poste que eux, les spécialistes, n'auraient imaginé et poussait donc forcément l'équipe de France à la médiocrité puisque ce n'était pas leurs choix d'experts avisés.

Toujours est il que, Morgan Parra a été le meilleur buteur de toute la compétition, toutes équipes confondues. A coup sûr si M. Parra n'avait été dans l'obligation de quitter la rencontre, sur blessure dès le début de la rencontre, celui ci aurait à coup sûr marquer un but sur les 3 tentatives manquées puisque sont taux de réussite est de 90%.

Tous ces experts grassement payés pour critiquer ces joueurs, n'ont ils pas une importance dans cette défaite plus qu'honorable. Mais cela fait partie de leur métier qui consiste à critiquer tous nos sportifs dès lors qu'ils sont performants, car dans le cas où il admettraient les qualités de nos sportifs, il y aurait beaucoup moins de "papiers de merde" à vendre, et comme ce sont pigistes, forcément beaucoup moins d'argent à gagner.

Le 23.10.2011. titi280955.unblog.fr

21/10/2011

Economies imparables à la Sécurité Sociale.

Suite au dépistage colorectal gratuit, le laboratoire demande de me rendre chez mon médecin traitant (23 euros) afin qu'il me délivre une prescription, pourquoi ne pas délivrer automatiquement la prescription puisque c'est une nécessité.

Je me rends donc chez un spécialiste des maladies de l'appareil digestif. Celui ci me demande si je désire être anesthésié, comme j'ai subit une quinzaine d'anesthésies depuis 9 ans, et qu'il y toujours un risque, si minime soit il, je répond non à une anesthésie si elle n'est pas obligatoire. Il me fixe donc un rendez vous à son cabinet. Une fois la coloscopie réalisée je demande un bon de transport VSL , (je ne suis plus en mesure de conduire depuis mon opération d'un cancer en 2002), il me répond qu'il ne peut pas mais que si j'avais été hospitalisé et anesthésié, alors il n'y aurait eu aucun problème pour prendre les déplacements en charge, je réside à 10 kilomètres.

Voilà comment résonnent  nos têtes pensantes: afin de faire des économies sur les trajets qui, je l'admet bien souvent ont été abusifs, c'est simple pour que le transport en VSL soit pris en charge, il ne faut pas se rendre dans le cabinet du spécialiste mais c'est beaucoup plus simple que cela. Il suffit de se rendre à une visite d'anesthésie dans un hôpital, puis se faire admettre à l'hôpital pour une admission qui bien sur sera facturée tout comme l'anesthésie qui n'est pas obligatoire, mais un certain confort puisqu'en cabinet de consultation il n'y a pas d'anesthésie.

Ainsi réfléchissent nos énarques et diplômés de gestions des grandes écoles, un gamin du cours primaire est plus à même de se rendre compte du ridicule et de l'absurdité de ce système. Ou tout simplement est ce volontaire pour assurer des revenus substantiels aux profits de tous les intervenants de notre système de santé. De toute manière c'est le peuple qui va régler la note avec déduction des remboursements, alors pourquoi se priver de telles pratiques.

Le 21.10.2011. titi280955.unblog.fr

18/10/2011

Demande d'informations.

Je cherche à savoir, sans trouver sur internet, combien de bureaux de vote, sur un peu plus de 9000, ont été invalidés lors de la première et deuxième élection aux primaires socialiste, ainsi que le nombre de votants qui y sont rattachés.

Et ces votes invalidés font ils partie des chiffres de participation annoncés?

Merci par avance.

Le 18.10.2011. titi280955.unblog.fr

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique